Total Visites

samedi 20 mai 2017

En voyage à travers l'Italie



Bocca di Magra


En voyage à travers l'Italie
Après les deux semaines du chapitre, ils me restent dix jours pour rencontrer des gens et des réalités différentes.
Entre samedi et dimanche 13 et 14 mai, je vais saluer Don Ivo, un grand ami, Curé au Casone de Marina di Massa.
Dimanche j'ai la joie de rencontrer Maurizio, Maria Rita, Fabrizio et Alessandra, qui viennent de très loin, depuis Orte, pour une rencontre de quelques heures. Nous célébrons la messe ensemble, et je reçois avec joie une statue de Notre-Dame de Lorette, que j’apporterais à Bozoum.
Le soir je rentre enfin à Cuneo. Aujourd'hui, en Italie,  c’est la fête des Mères, et je profite de cette occasion d'être avec la mienne, qui a eu 90 ans en Janvier ...
Mercredi et jeudi je suis à nouveau en route. Je pars bientôt de Cuneo, et après un arrêt à San Damiano d'Asti pour des achats pour l'Eglise, en fin de matinée je suis à Milan, où nous avons une réunion importante avec les Carmés de la province lombarde. Il y a aussi le Père Général, et nous discutons longuement sur la coopération actuelle qui existe entre eux et nous en Centrafrique et au Cameroun.
Après une soirée avec des amis de Cassina Amata, qui supportent  le Centre des orphelins Arc en Ciel, avec l'ONG Siriri Prague, je descends à la Riviera. Le matin, nous avons une réunion à Gênes pour le grand projet du nouveau couvent de Bangui, puis dans l'après-midi je vais à Savone pour une rencontre avec  la Mère Générale des Sœurs de Bozoum.
Le reste des jours court vite, entre une réunion et une rencontre, toujours étonné de voir tant d'attention pour la Centrafrique, où la situation continue d'être très préoccupante.
Je vais repartir mardi matin pour Bozoum, où j'espère arriver mercredi, juste à temps pour la fête de l’Assomption, qui, en Centrafrique,  on célébre le jeudi.







Corpus Domini, Milano

Santa Maria Nuova, Abbiategrasso

samedi 13 mai 2017

Chapitre provincial 2





Chapitre provincial 2
Samedi et dimanche (6 et 7 mai) nous arrêtons  les travaux du Chapitre. Je saisis cette occasion, entre autres, pour aller passer un peu de temps à Cuneo, dans la famille.
Le lundi matin, à 9h30, le chapitre reprend. Cette semaine, nous continuons à écouter et discuter des relations communautaires et les réalités de notre Province. Le mercredi est tout dédié à la Centrafrique. Pour cette occasion le  p.Anastasio , procurateur des missions , et le p.Domenico, responsable de la Mission au Cameroun, sont parmi nous. Nous présentons la réalité,  les espoirs et les difficultés du travail que nous faisons en Centrafrique. A la fin de la matinée, nous célébrons l'Eucharistie. Le p.Mesmin, centrafricain, préside : il est le Prieur de notre couvent de Bangui.
Et nous avons un invité spécial: un Enfant Jésus vêtu d'une robe africaine, brodée avec des motifs africains par Eva Kolmann, sur dessin de Regina. Cette robe, aujourd’hui, part pour Prague, où le p.Mesmin, avec nos Pères, l’amènera au sanctuaire de l'Enfant Jésus, comme signe de reconnaissance et de confiance de la part de la Centrafrique.

















samedi 6 mai 2017

Chapitre provincial 1

 



Chapitre provincial 1
Tous les trois ans, les frères célèbrent le Chapitre: un grand moment de réflexion, de communion, de prière et de discernement, dans lequel ils analysent les chemin fait, et prennent des décisions sur les choix futurs, et ils choisissent le nouveau supérieur provincial et, plus important de tout, ils se  mettent davantage à l'écoute de l'Esprit Saint.
Mardi 2 mai nous nous retrouvons tous (19) à Bocca di Magra, un beau couvent - maison de spiritualité. Il y a des jeunes pères et vieux, de différents pays (Italie, République tchèque et Centrafrique). Il y a beaucoup de sérénité et une grande joie, même si le moment est solennel et les décisions à prendre sont  importantes.
Le 3 mai nous élisons le nouveau provincial. Et c’est le p.Saverio Gavotto. Il avait été plusieurs années en Centrafrique, et plus tard en Israël. C’est celui qui est choisi, après une période intense de prière et avec la prière de tous les couvents de la province et de nombreux monastères.
Dans les jours qui suivent, nous avons également élus les 4 Conseillers (qui constituent avec le Provincial le coeur des choix et des décisions).
Et nous continuons, dans une atmosphère dense de prière, mais aussi de très grande joie.






P.Saverio Gavotto






Il Crocifisso antichissimo di Bocca di Magra


vendredi 28 avril 2017

Dimanche en blanc et rouge


 



Dimanche en blanc et rouge
Dimanche, 22 Avril nous célébrons le dimanche de la Miséricorde. Dès les premiers jours de l'Eglise,on l’appelait « in albis » (en blanc) parce que les fidèles baptisés la nuit de Pâques, après une semaine à laquelle avaient participé à la catéchèse et aux liturgies, assistaient à la messe dominicale avec les robes blanches du baptême .
Cette année, le blanc a été mélangé au rouge: ce dimanche 115 entre enfants, jeunes et adultes reçoivent le sacrement de la Confirmation: une confirmation, par la puissance du Saint-Esprit, de leur vie chrétienne, pour marquer leur maturité.
C’est le Vicaire général du diocèse, l'Abbé Mirek, qui vient présider l'Eucharistie
L'église était bondée, mais il y a beaucoup de participation et beaucoup de prière. Nous soutenons tous nos « enfants » par la prière et la demande à Dieu qu'ils puissent être des chrétiens solides et courageux.
Au début d'après-midi  je pars pour Bangui, parce que le lendemain j’ai l’avion qui me conduit à Nairobi et à Dar es-Salaam, en Tanzanie. Ici je rencontre les responsables de religieuses indiennes de la Congrégation de la Mère du Carmel, qui travaillent avec nous à Bouar.
Je reste avec eux trois jours pour découvrir  la richesse de cette congrégation, avec des religieuses indiennes et des jeunes sœurs africaines (de la Tanzanie, Kenya, Ouganda et Afrique du Sud). Mardi, je vais avec elles chez l'évêque, et je profite de cette occasion pour visiter la cathédrale, un bâtiment de la fin du XIXe siècle, qui se détache parmi les plus récents gratte-ciels, œuvre des bénédictins allemands.
Mardi est dédié aux jeunes en formation, novices et postulantes. Je célèbre la messe avec elles (et elles chantes  très bien: ici deux chants que j’ai enregistré
https://drive.google.com/open?id=0B8xHb5_hvSzRUk1acEQ0RmpjRTA
https://drive.google.com/open?id=0B8xHb5_hvSzRRmZoVDJkSk5wRkU
Après le déjeuner, je leur montre quelques photos de la Centrafrique, et je présente le pays, la mission et le travail de l'Eglise.
Jeudi, avant de partir, un peu de détente pour  visiter la ville » et voir la mer.
Et ce soir je pars en Italie, à 23h10, pour rejoindre mes confrères, avec lesquels nous serons le mardi 2 mai en Chapitre provincial, pour choisir les futurs dirigeants et vérifier notre chemin de Carmes.